Carré d'info

Site d'information et d'actualité à Toulouse

Baston, mousse et latex : bienvenue au trollball!

L'assaut est donné pour le coup d'envoi du trollball - Photo Carré d'info

Se taper dessus avec des épées pour prendre le contrôle d’une fausse tête de troll (forcément) et la mettre dans un tonneau, oui ça existe. Et ce n’est pas un jeu vidéo mais une pratique « grandeur nature » directement tirée de l’univers médieval-fantaisie et se déroulant quelque part dans la mystérieuse campagne lauragaise…

 

Kilt et haches en mousse

Yolain ne triche pas. Ses coéquipiers non plus. Sous les kilts écossais de son équipe, on ne trouve que le simple appareil. Alignés au bout d’un champ de la dimension d’un terrain de basket, ces fiers écossais font face à une horde de barbares. Le coup d’envoi va être donné et les intimidations d’usage sont en cours. Cris de guerre et dévoilement de parties intimes de l’anatomie se répondent d’un bout à l’autre du pré. L’enjeu psychologique est important : briser le moral de l’adversaire pourrait lui faire perdre les quelques mètres nécessaires à la prise de la tête de troll trônant au milieu du terrain. Bienvenue au tournoi de trollball de Noueilles.

 

Les règles sont simples : deux équipes de neuf s’affrontent à coup d’épées et autres haches en latex afin de porter la tête de troll dans le tonneau du camp adverse. Une touche et c’est la « mort ». Le joueur s’allonge alors, l’épée en l’air, attendant qu’un soigneur vienne la récupérer pour la donner à un remplaçant. Le tout rythmé par deux mi-temps de plusieurs assauts aboutissant à un score entre le foot et le handball. « C’est un jeu de rôle grandeur nature (GN pour les intimes) où chacun assume une identité et une attitude en fonction du thème choisi. Les règles peuvent varier d’une région à l’autre mais l’esprit est tiré du monde médieval-fantaisie » précise Yolain. Encore confidentielle dans le sud-ouest, la pratique du trollball peut réunir jusqu’à plusieurs centaines de personnes dans des pays comme le Canada. « Là-bas, précise Yolain, c’est total. Tout l’environnement est en jeu de rôle : on peut corrompre des arbitres ou assassiner des joueurs dans les tribunes… »

 

« Se balader presque à poil et porter des peaux de bêtes »

Et qui dit rôle dit costume. Tom a revêtu les oripeaux d’un indien. « J’ai connu Yolain au lycée à Cahors. La majorité des participants se connaissent du bahut. Mais j’ai surtout accroché le jeu parce que j’adore me déguiser. Regardez, tout le monde a mis le paquet. » Lui surtout. Pagnes, bâtons de chaman et colliers en vrais os. « Je les ai récupérés sur un cadavre de cerf« , explique-t-il tout en détaillant l’anatomie de l’animal, nécessaire à son costume. « Quant à l’arrière de mon pagne, c’est de la vraie peau de lapin!« 

Le public est également mis à contribution. Des bouteilles en latex sont à disposition pour jouer aux hooligans médiévaux en les jetant sur les joueurs. Le tout forme un grand défouloir comme s’en réjouit Yolain : « On peut se balader presque à poil et porter des peaux de bêtes sans que personne ne trouve quelque chose à redire. » Un avis partagé par les plus grands comme cette maman de trois joueurs de trollball : « C’est absolument génial. C’est une journée où ils ont le droit d’être sale et de se taper dessus. Et en plus c’est légal! » Comme le rugby finalement, mais en moins sérieux.

Mots-clés : GN, troball

5 RÉACTIONS

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Exprimez-vous !

* Champs à renseigner obligatoirement

Amusant, mais c'est un peu court jeune homme.

RépondreWrong usage of print_flagging_link(). Signaler un abus

Gnaaaaaaaaarrrk. GUUUUURRRRR.

RépondreWrong usage of print_flagging_link(). Signaler un abus

Oh ! Génial ! Merci les reporters d'avoir fait parlé un peu de nous ! Super boulot, je fais tourner. Riwakzaväva (c'est un remerciement universel.) Tom.

RépondreWrong usage of print_flagging_link(). Signaler un abus

Bwärgh ! Psartoukanov ! Trop bien ! Bravo pour cette article et ses photos qui font sourire et qui rappelle pourquoi on fait des Trollballs ! C'est ça qu'est bon !

Vraiment bravo, revenez quand vous voulez, on vous offrira des bières.

Et, je suis désolé de déranger pour vous demander ça, mais si vous pouviez nous filer quelques photos, ça serait vraiment gentil de votre part et ça nous serait bien utile...

En attendant, je fais ... Lire la suite

RépondreWrong usage of print_flagging_link(). Signaler un abus

Merci d'avoir si bien restitué cet événement. c'est vraiment un rdv très convivial, multigénérationnel comme vous avez pu le voir.

RépondreWrong usage of print_flagging_link(). Signaler un abus

Blogs

Derniers Posts
Liste des Blogs