Carré d'info

Site d'information et d'actualité à Toulouse

La CAF Haute-Garonne ferme ses portes au public pour traiter ses dossiers

Une grande majorité des accueils CAF de Haute-Garonne fermés au public cette semaine / Photo CC

A Toulouse comme en Haute-Garonne, les agences de la Caisse d’allocations familiales – à l’exception de celles de Toulouse-Riquet et Saint-Gaudens – sont fermées à compter d’aujourd’hui lundi 21 janvier, et ce jusqu’au 25 janvier inclus afin de traiter les dossiers mis en attente. 

 

260 000 allocataires en Haute-Garonne

La CAF qui verse entre autres les allocations familiales ou le RSA, à quelque 260 000 bénéficiaires en Haute-Garonne croule actuellement sous le nombre de dossiers en attente et n’arrive plus à en gérer le traitement.

 

9 jours de travail et environ 100 000 pièces à traiter

 

Ainsi, c’est la semaine dernière que la direction départementale - « consciente de la gêne occasionnée par une telle mesure » - a pris la décision de fermer ses centres au public afin de se consacrer uniquement au traitement des demandes de prestations et dossiers de suivi, et non pas à l’accueil de ses allocataires.

La charge de travail non traité est considérable« il y a neuf jours de travail à rattraper » avance la direction. Ainsi, tous les agents sont mobilisés afin de réduire le nombre de cas en attente. Quitte à faire des heures supplémentaires : « on ferme habituellement à 17h30, mais des agents travailleront jusqu’à 18h30″, nous confie-t-on. D’autant que même si les accueils sont fermées, de nouveaux dossiers parviennent toujours à l’organisme.

 

Cercle vicieux

Du côté de la CGT, qui avait peur que les allocataires ne comprennent pas cette fermeture, on constate que cette première journée « s’est déroulée sans incidents ». 

Cependant on relève le fait que la Caisse d’allocations familiales « s’inscrit dans un cercle vicieux ». Antoine Picavez, secrétaire de la CGT CAF explique : « pendant que l’on traite les dossiers en attente, d’autres nous parviennent ». Le risque est que ces nouveaux dossiers soient eux aussi mis en attente par l’organisme.

 

« 19 emplois ont été supprimés en 4 ans », avance la CGT CAF-31

 

Antoine Picavez estime, par ailleurs, qu’il faudrait « 30 embauches à temps complet » pour retrouver une qualité de service et arriver à gérer le flux de demandes. Mais « surtout pas d’emplois d’avenir » comme l’a promis la ministre déléguée chargée de la famille Dominique Bertinotti, ces profils n’étant pas selon le syndicat « suffisament qualifiés. Nous, nous avons une formation avant de commencer à exercer« .

Les personnels des Caisses d’allocations familiales ont d’ailleurs prévu une journée nationale de mobilisation le 7 février prochain.

 

Photo CC Certains droits réservés par Sébastien Launay

 

 

Mots-clés : allocataires, allocations, CAF, cgt, dossiers, fermeture, haute-garonne, RSA, toulouse

1 RÉACTION

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Exprimez-vous !

* Champs à renseigner obligatoirement

Blogs

Derniers Posts
Liste des Blogs