Carré d'info

Site d'information et d'actualité à Toulouse

TGV Toulouse-Bordeaux : les élus locaux se marquent à la culotte

La ligne LGV Toulouse-Bordeaux remise en cause par le nouveau gouvernement ? / Photo CC

Mercredi, le ministre des transports Frédéric Cuvillier était en déplacement dans le Tarn. Il a évoqué à cette occasion la ligne TGV Toulouse-Bordeaux toujours pas assurée de voir le jour. Malgré l’absence d’annonce ou d’information nouvelles, les élus locaux ont tous tenu à réagir. Mais à quoi au juste ?

 

Mercredi,  visite ministérielle et petit exercice de communication dans le Tarn. Objectif du jour : marquer la fin de travaux de rénovation et d’aménagement de voies ferrées dans la région et notamment le chantier de la ligne Toulouse – Saint-Sulpice. L’occasion était trop belle pour ne pas aborder la question des projets de lignes à grande vitesse (LGV) et notamment le dossier épineux du tronçon Toulouse à Bordeaux dans le cadre du raccordement jusqu’à Paris.

 

Fonds européens et choix des projets prioritaires

Frédéric Cuvillier a donc été interrogé à ce sujet. Il a alors réaffirmé la volonté du gouvernement de faire le tri dans les projets engagés par le précédent gouvernement suite au Grenelle de l’environnement. Tous ne seront donc pas retenus et un comité de pilotage est en train de les examiner. Il a par ailleurs indiqué vouloir se tourner vers l’aide de l’Europe afin que l’Etat puisse assumer sa part de financement. « Il faut que l’Etat ait la capacité d’assumer le financement de toutes ces infrastructures. Donc nous sommes dans une démarche à la fois de réalité financière et d’essayer de faire en sorte – c’est vraiment une mobilisation majeure – d’obtenir des financements européens complémentaires, pas spécifiquement sur ces projets (…) mais aussi sur d’autres », rapporte l’AFP.

Concernant plus spécifiquement le tronçon Toulouse –Bordeaux, le ministre a rappelé qu’il n’était toujours pas financé et n’a ainsi pas pu assurer du lancement des travaux en 2017 comme prévu à ce jour.

 

Réactions en cascade des élus

Ces déclarations ont déclenché les réactions de nombreux élus locaux. A droite, l’eurodéputée du Sud-Ouest Christine De Veyrac y a vu « le reniement de la parole de l’Etat » et « la remise en cause de la ligne ». Marie Déqué et François Chollet, du groupe d’opposition municipale « Toulouse Métropole d’Europe » ont redit (comme en juillet) dans un communiqué « leurs inquiétudes » tout comme Jean-Luc Moudenc, député de Haute-Garonne.

A gauche, Martin Malvy président de région se veut toujours rassurant et dit « avoir confiance » en la réalisation du tronçon, jurant que jamais la quatrième ville de France ne serait laissée pour compte pour la réalisation de la ligne « la plus rentable » de tous les projets en débat. Même son de cloche chez Pierre Cohen à la mairie de Toulouse. En substance :  il faut hiérarchiser les projets mais placer Toulouse-Bordeaux au-dessus de la pile.

 

Quel motif supplémentaire d’inquiétude ?

Mais y avait-il des éléments nouveaux ? Non. En juillet, Jérôme Cahuzac, ministre du budget et Frédéric Cuvillier avaient déjà avoué l’impossibilité pour l’Etat d’assurer sa part de financement et la nécessité de hiérarchiser les projets. Leurs sorties avaient alors déclenché une salve de réactions des mêmes élus, embarrassant notamment ceux de gauche obligés de soutenir la position du gouvernement tout en se montrant rassurants. D’autre part, le recours aux financements européens est annoncé depuis longtemps. Cette solution faisait partie du programme du candidat François Hollande.

Par ailleurs, le fait que le ministre des transports n’ait pas garanti un début des travaux du tronçon Toulouse – Bordeaux en 2017 semble être le nouveau motif d’inquiétude. Mais difficile de s’engager dans le respect d’un agenda tant que le projet n’est pas officiellement retenu et déclaré prioritaire. A défaut d’éléments nouveaux, les élus se marquent donc à la culotte sur ce dossier serpent de mer, quitte à faire du neuf avec du vieux.

 

Photo CC via Flickr by cobanene

 

Mots-clés : lgv

7 RÉACTIONS

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Exprimez-vous !

* Champs à renseigner obligatoirement

Et la Pyrénéenne, Monsieur le Ministre?

RépondreWrong usage of print_flagging_link(). Signaler un abus

> Une agglome9ration soiaidlre (function(d, s, id) { var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0]; if (d.getElementById(id)) return; js = d.createElement(s); js.id = id; js.src = \"//connect.facebook.net/en_US/all.js#xfbml=1\"; fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs); }(document, \'script\', \'facebook-jssdk\')); Tweet !function(d,s,id){var js,fjs=d.getElementsByTagName(s)[0];if(!d.getElementById(id)){js=d.createElement(s);js.id=id;js.... Lire la suite

Hé bé, le plus rentable des projets ??? que dire alors de la rentabilité des autres vu que celle-ci ne le sera jamais !!! Qu'on modernise la voie actuelle, tout le monde y gagnera en y perdant moins qu'avec une LGV ! C'est à se demander si ces hommes et femmes politiques ont bien conscience de la crise économique majeure dans laquelle nous sommes et que, pour en sortir, ce n'est pas en nous mettant des oeillères sur les yeux et en continua... Lire la suite

RépondreWrong usage of print_flagging_link(). Signaler un abus

La LGV Toulouse-Paris n'arrivera pas vraiment à concurrencer l'avion. Alors que nos élus soient enfin réaliste et favorise une liaison vers Narbonne pour nous ouvrir sur Barcelone, Lyon, Marseille et, via la liaison à travers les Pyrénées, Madrid. Le coût en serait nettement moindre dans ces périodes légèrement difficiles, isnt' it?

Le projet de LGV Bordeaux-Toulouse ne peut pas être considéré indépendamment du projet dénommé GPSO (Grands Projets du Sud-Ouest) : 420 km de LGV vers Toulouse, mais aussi vers l'Espagne, vaste projet politique, mais en dehors de toute logique géométrique (+ 40 km et + 70 km / lignes existantes !), environnementale (50 000 ha de terres agricoles détruites !), financière (coût exorbitant de l'ordre de 18 Mds d'euros !), etc...

Nos g... Lire la suite

RépondreWrong usage of print_flagging_link(). Signaler un abus

Blogs

Derniers Posts
Liste des Blogs