Carré d'info

Site d'information et d'actualité à Toulouse

Toulouse Métropole : pour Francazal on verra plus tard

Toulouse, la métropole vue de nuiit / Photo CC Alpha tango bravo- Adam Baker

Lors du conseil communautaire de jeudi 14 février, les élus de l’agglomération ont notamment décidé d’accompagner un projet de spectacle de la compagnie La Machine et tenu un débat pour décider de débattre de l’avenir de Francazal.

 

1) 2,5M€ pour un spectacle de La Machine, une « privatisation de la culture » ?

Le conseil communautaire de Toulouse Métropole a voté jeudi 14 février sa participation en tant que co-producteur du futur spectacle « Le Minotaure » de la compagnie La Machine de François Delarozière connue pour ses structures géantes notamment à Nantes.

La collectivité assumera une très large partie du financement du projet puisqu’elle contribuera à hauteur de 2,5M€ sur un total de 2,8M€. Le spectacle prévoit « la création d’une œuvre mécanique monumentale intégrée à un spectacle de rue ». La compagnie possède un atelier à Nantes où elle a collaboré notamment avec la compagnie Royal de Luxe mais son siège social reste installé à Tournefeuille. Elle doit venir s’installer prochainement dans le quartier de Montaudran.

Cette décision n’a pas plu à Jean-Luc Moudenc, député UMP de Haute-Garonne et conseiller communautaire d’opposition. Pour lui cette décision relève d’un « copinage éhonté ». En cause selon lui, la convention passée avec la compagnie de François Delarozière qui lui assurerait la quasi-intégralité des bénéfices et des droits du futur spectacle. « C’est un acteur privé qui se fait payer un équipement par de l’argent public et qui encaisse les recettes commerciales. C’est une opération de privatisation de la culture », a-t-il déclaré. Il s’inquiète que les équipements créés deviennent la propriété de la compagnie et que seulement 10 % du montant des licences d’exploitation de produits dérivés du spectacle à des fins commerciales soient reversés à Toulouse Métropole.

Claude Raynal, maire PS de Tournefeuille et vice-président de Toulouse Métropole, a voulu rassurer l’ancien maire de Toulouse. « Notre communauté garde un droit de regard sur toutes les représentations (et surtout 15.000€ par spectacle versés à Toulouse Métropole selon l’article 7 du contrat NDLR). Cette convention nous évite également d’assumer les coûts d’entretien des machines. C’est le même mode adopté pour la gestion du Parc des Expositions pour lequel vous aviez pourtant voté pour. » Et toc. Par ailleurs, en cas de cession de l’équipement, l’agglomération est prioritaire et peut le racheter à l’euro symbolique.

Autre élu d’opposition à s’étrangler : le président du Stade Toulousain, Jean-René Bouscatel. « Dans la période actuelle 2,5M€ c’est indécent », a-t-il claironné. Après les 1,5M€ payés par les collectivités locales pour le nouveau centre d’entraînement de son club de rugby, l’indécence semble être une notion à géométrie variable.

 

2) Base de Francazal : on brasse du vent

Les groupes communiste et écologiste ont remis sur la table le sujet du devenir du site de Francazal. Après le refus par l’Etat des projets déposés concernant la partie non industrielle du site et notamment celui de studios de cinéma, les deux groupes craignent que l’ensemble du site ne soit destiné à l’aviation. Voire que la base ne devienne le deuxième aéroport de Toulouse après que le prolongement de la piste ait été évoqué. Philippe Guérin, maire de Cugnaux, absent mais représenté, a fait savoir que cette hypothèse n’était « pas sérieuse ».

 

>> Lire aussi: Les studios ne passent pas le casting de l’Etat

 

A défaut de débattre véritablement du sujet, les élus ont surtout évoqué les modalités d’un futur débat. Ils n’ont pas vraiment le choix, le terrain appartenant à l’Etat, l’agglomération n’est pas décisionnaire sur l’avenir du site mais représentée au sein du comité de pilotage. « Nos représentants doivent avoir un mandat clair de la communauté », estime Régis Godec (EELV) qui propose qu’une « commission spécifique soit créée comme pour les transports ». Traduction : créer une commission de suivi elle-même en lien avec le comité de pilotage.

Les échanges ont permis de noter une large majorité favorable à une discussion sur le sujet. A Cugnaux en revanche, l’unanimité au sein de la majorité ne règne pas vraiment. Pour Guy Thibaut, adjoint et porte-parole d’un jour du maire, mieux vaut le développement rapide du site pour privilégier l’emploi à la parlotte. « Si vous êtes pour l’emploi vous votez contre, si vous êtes contre l’emploi vous votez pour ». Ce n’est pas le discours de Pierre Guérin, autre adjoint au maire de Cugnaux, qui s’est déclaré lui favorable à la démarche estimant qu’il est « important de travailler sur un projet alternatif ».

Pour Claude Raynal, pas besoin de se précipiter. « Francazal, on en parlera encore dans dix ans. C’est le type même d’opération qui prend du temps. Cela ne se réglera pas dans le cadre de cette mandature ni même au cours de la prochaine ». Longue vie à la commission.

 

3) Les transports ne s’arrêtent jamais

Le rapport de la Chambre régionale des comptes (CRC) sur la gestion du Tisséo a suscité quelques allers-retours verbaux. Claude Raynal, très bavard, en l’absence de Pierre Cohen a été contrôlé en flagrant délit de fayotage. « Tisséo fonctionne bien et d’une seule voix. La gouvernance est en place et nous le devons à Pierre Cohen ». Puis il a poinçonné gentiment le dogme de Jean-Luc Moudenc : « La CRC démystifie le mythe de la dette 0 de la ville de Toulouse. On voit dans son rapport qu’elle est de 1600€ par habitant ». Au fond, toujours les mêmes débats mais peut-être qu’enfin tout le monde est en règle.

L’ancien maire de Toulouse a par ailleurs transformé le conseil communautaire en second conseil municipal de Toulouse. Il a déposé un vœu demandant l’étude d’un tracé alternatif au désormais fameux projet de bus à haut niveau de service reliant Plaisant-du-Touch à la gare Matabiau et dont le tronçon avenue de Lardenne coince.

Plus que le tracé, c’est la méthode de concertation de la mairie de Toulouse qui a été discutée. Jean-Luc Moudenc a trouvé un allié en la personne de Jean-René Bouscatel pourtant sécessionniste au Capitole. « En terme de concertation, il y a eu une débâcle. Si vous aviez eu le courage de refaire une deuxième réunion vous auriez pacifié les choses », a-t-il proféré à l’égard de Joël Carreiras après avoir assuré que le quartier de Lardenne était un modèle « de diversité » et pas fait « de grands propriétaires ».

Joël Carreiras, adjoint aux finances de Toulouse et vice-président de Toulouse Métropole, a parfois fait appel à Dominique de Villepin pour lui répondre. « La vraie question ce n’est pas la méthode mais l’acceptabilité de notre agglomération d’embrasser l’avenir ». Voilà pour le chantre de l’indécence. L’élu toulousain a promis une nouvelle réunion publique au mois de mars dans le quartier. Mais au fond pour lui la vérité est ailleurs : « faire des projets qui ne dérangent personne c’est prouver qu’ils sont inutiles ».

 

Photo: CC, certains droit réservés par Alpha tango bravo- Adam Baker

Mots-clés : bhns, montaudran, toulouse métropole

9 RÉACTIONS

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Exprimez-vous !

* Champs à renseigner obligatoirement

M. Moudenc a pris le mors aux dents, il est désormais en campagne. Il inonde les boites aux lettres d'un brûlot fait et payé selon ses dires pardes citoyens outragés. Mais à mon avis pour Tisséo il vaudrait mieux qu'ilse taise. Sa gestion de l'argent public y fut nettement moins vertueuse que le ton de son nouveau chant du départ.

RépondreWrong usage of print_flagging_link(). Signaler un abus

La Machine et le Royal de Luxe ne collaborent plus depuis 2005.

RépondreWrong usage of print_flagging_link(). Signaler un abus

Merci de la correction, c'est rectifié.

Voici des échanges avec M. Moudenc au sujet du BHNS Ouest : http://BHNS.Toulouse.Ouest.Free.Fr/EchangesAvecM.Moudenc.html Cordialement

RépondreWrong usage of print_flagging_link(). Signaler un abus

Blogs

Derniers Posts
Liste des Blogs