Carré d'info

Site d'information et d'actualité à Toulouse

Vidéosurveillance : le bilan mitigé de la commission d’éthique à Toulouse

Des caméras de surveillance à Toulouse - Photo Carré d'Info, Kevin Figuier

Au terme d’une année de travail la Commission des libertés publiques de la ville de Toulouse a planché exclusivement sur la vidéosurveillance, ses installations actuelles et son élargissement. Elle a rendu, il y a quelques semaines, un avis consultatif sur l’installation de nouvelles caméras. Encore faut-il que le conseil municipal les approuve.

 

De larges lignes de mire

648 nouvelles caméras installées à Toulouse. C’est ce qui ressort du communiqué de presse divulgué le 15 février dernier et signé Laure Ortiz, professeur de droit public et ex-directrice de Science po Toulouse, qui préside cette commission créée en novembre 2011 par la municipalité. 642 seront installées dans le réseau Tisséo, dont 494 dans des espaces accessibles au public. La régie des transports publics en comptait déjà plus de 2000 alors que la municipalité en a installé une trentaine sur la voie publique depuis 2006.

 

« L’une des caméras de l’esplanade François-Mitterrand filme jusqu’à l’arche Marengo. »

 

La commission a également demandé à Tisséo de recalibrer les champs d’enregistrement de certaines de ses caméras, notamment celles qui donnent dans la rue. La commission recommande  un temps de visionnage limité des 148 caméras qui filmeront en partie la voie publique ainsi qu’un périmètre d’action à trois mètres. « Certains portiques filment actuellement jusqu’à cinq mètres alentours, donc largement au-delà d’une bouche de métro. De fait, elles surveillent la ville», confie un membre de la commission. « C’est également le cas de certaines caméras de ville qui sont très liberticides, poursuit-il. Par exemple, l’une des caméras de l’esplanade François-Mitterrand filme jusqu’à l’arche Marengo. »

« Cette évolution considérable du nombre de caméras de vidéosurveillance dans le réseau Tisséo est pour l’essentiel due aux obligations imposées par le Code de la Sécurité Intérieure aux entreprises de transports », justifie Laure Ortiz. Pour autant, Antoine Maurice, conseiller municipal EE-LV et membre de la commission estime que Tisséo, « si elle a fait l’effort de consulter la commission, devrait probablement avoir une instance éthique propre ».

Pour les installations en ville, la commission a approuvé  six autres caméras. Trois surveilleront la rue Pargaminières et trois autres la place Anthonioz-de-Gaulle, au cœur du quartier Bagatelle. Des implantations que nous évoquions l’été dernier.

 

>> Lire aussi : Toulouse : la vidéosurveillance à petits pas

 

Vidéoprotection VS vidéosurveillance

Deux autres secteurs sont souvent l’objet de réclamation de caméras par les défenseurs de la « vidéoprotection ». Quartier Arnaud Bernard d’abord, où la commission a estimé que le recours à la vidéo n’était pas nécessaire. « La Commission a largement approuvé la démarche mise en place par la municipalité. Celle-ci cherche à en améliorer la qualité de vie sans recourir à la vidéosurveillance mais grâce à la mobilisation des ressources et dynamiques du quartier comme l’installation de commerces», relate Antoine Maurice.

Il y a également le quartier Bayard, où de nombreux commerçants et nouveaux habitants souhaiteraient une vigie filmée. « Le sujet a déjà été évoqué en conseil municipal mais pas en commission parce que nous travaillons dans le cadre des diagnostics territoriaux de sécurité instruits par la Ville. Or, pour le quartier Bayard, il n’y a pas encore eu de diagnostic », défend Antoine Maurice.

Par ailleurs, au cours de sa première année d’exercice, la Commission des libertés publiques a dressé un bilan des caméras existantes, installées en 2006 dans les quartiers commerçants du centre ville, bilan qui n’avait jamais été fait. La Commission a surtout examiné si tout avait été mis en œuvre avant de recourir à la vidéosurveillance mais aussi si celle-ci avait quelconque incidence au regard du nombre de délits commis.

 

La carte des installations vidéos en 2010 par le Tétalab


View Surveillance municipale Toulouse in a larger map

 

Des retraits demandés

Pour l’instant, la commission ne s’est penchée que sur trois secteurs : Wilson, Victor-Hugo et Croix Baragnon. Dans deux d’entre eux, la commission a suggéré le retrait de deux caméras « à très faible activité ». Une sur le secteur Croix-Baragnon et l’autre à Victor-Hugo. « Jugées inutiles et redondantes, car balayant un champ de vision déjà couvert par d’autres caméras, la Commission a estimé que ces deux caméras ne justifiaient pas l’atteinte aux libertés publiques qu’elles génèrent », argumente Laure Ortiz, la présidente de la commission dans son communiqué.

 

« La police est très peu intervenue et les travaux qui sont aujourd’hui en cours pourraient largement améliorer la sécurité de la rue Pargaminières. »

 

De l’utilité ou non des caméras de surveillance à Toulouse, les membres de la commission discutent aussi de l’effet « chasse-neige » de telles installations. « Se sachant observé, un délinquant ira probablement dans la rue voisine. Par exemple rue Pargaminières, la police est très peu intervenue et les travaux qui sont aujourd’hui en cours pourraient largement améliorer la sécurité de cette rue, par ce que l’on appelle la prévention situationnelle », explique Antoine Maurice qui était contre l’installation de ces caméras.

 

Deux agents municipaux sont chargés à la fois d’avoir les yeux rivés sur les écrans mais aussi de répondre aux bornes qui bloquent l’accès de certaines rues.

 

Un QG de surveillance surchargé

L’utilité de la vidéosurveillance peut aussi être remise en cause à Toulouse, dans son utilisation actuelle. Le centre de vidéo surveillance urbaine situé place intérieure Saint-Cyprien se charge de surveiller à la fois les caméras de la ville de Toulouse qui sont toutes en fonctionnement, mais aussi depuis septembre dernier celles de Blagnac. Deux agents municipaux sont chargés à la fois d’avoir les yeux rivés sur les écrans mais aussi de répondre aux bornes qui bloquent l’accès de certaines rues en centre-ville. Des méthodes et conventions qui paraissent « floues » pour certains membres « vidéosceptiques » de la commission tel Antoine Maurice.

Les débats de la Commission des libertés publiques étant à huis clos et soumis au devoir de réserve, la municipalité avait annoncé rendre publics les avis sur son site internet. A l’heure actuelle, aucun document n’est à ce jour mis en ligne.

 

Mots-clés : vidéosurveillance

8 RÉACTIONS

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Exprimez-vous !

* Champs à renseigner obligatoirement

Ah !!!! la gauche mondaine et sa brusque frilosité face à la vraie vie des vrais gens! La prévention situationnelle qu'il dit l'élu des petits oiseaux. Ilssont ellement loin du monde où nous vivons qu'ils s'inventent un langage à eux pour avoir moins peur de la délinquance violente hautement liberticide. Monsieur le maire rendez publics dce qui se diten notre nom et soit disant en notre faveur dans ce genre de lieu on a besoin de vivre en paix d

RépondreWrong usage of print_flagging_link(). Signaler un abus

Il faut se calmer Roberto !
Intéressant également d'aller voir ce qui a pu se dire lors de la journée de travail sur la vidéosurveillance à Toulouse en juin 2011, et on se rend compte que ce n'est pas si simlpe que ça... pour autant qu'on veuille bioen raisonner !
liens :
http://www.toulouse.fr/municipalite/actualite/-/asset_publisher/y9Vb/content/4241576?redirect=%2Fmunicipalite%2Factualite

http://www.toulouse.fr/municipalite/debat-s... Lire la suite

Monsieur ou madame la webmaster, ce serait sympa si vous ne voulez pas ressembler à la Dépêche, que vous conserviez polutôt le post corrigé...Quant vous avez le choix entre deux posts :l'unparti tout seul (et oui je suis un e-éjaculateur précoce, mes doigts me fuient!) L'autre passé à la caméra vidéo de mon regard d'acier.
Ensuite je dirai à Adrien : on se calme Cher Adrien; fautpasraisonner comme un micro-ondes.
Nous répondrefaço... Lire la suite

Blogs

Derniers Posts
Liste des Blogs